devenir_acteur_santé.jpg

News

Le blog d'IDS media est consacré au wait marketing et à la communication auprès des professionnels de santé et du grand public en salle d'attente. 

Innovations, conseils, best practices, cas pratiques... Il a pour but de partager notre expérience - 25 ans déjà ! - et notre expertise du marketing, dans le secteur de la santé et des médias notamment.

Bonne lecture !

Le 02/02/2018

DOOH : 10 conseils pour  construire un contenu efficace

Nouveau média, le DOOH, comprenez digital out of home, offre un fort impact, avec, selon une étude Intel, 400 fois plus de vues qu'un message statique. Encore faut-il en maîtriser les codes, en termes de construction de message et de contenu, pour développer une création spécifiquement adaptée. Mode d'emploi en 10 points.

L'affichage digital est un affichage dynamique. Il offre des possibilités et des retombées très importantes, en termes émotionnel. Mais, bien que diffusé sur un écran, le DOOH n'est en rien comparable à la télévision. En effet, il se différencie avec un format différent et des messages silencieux mais au visuel hyper impactant. Détail des 10 règles d'or qui doivent être respectées pour tirer la meilleure efficience de ce média, dont certaines lui sont propres.

1 – Définir précisément les objectifs du spot


Comme pour toute opération de communication, il faut définir précisément l'objectif du message. La marque veut-elle gagner en notoriété, susciter de l'engagement, créer du trafic dans ses points de vente ou sur son site Internet… ?

2 – Adapter le message à la cible


Pour que le message soit, non seulement compris, mais accepté, il est essentiel d'adapter sa forme à la cible. Choix du vocabulaire, code graphique, couleurs, visuels, mise en page, tous les éléments qui constituent le message doivent être en parfaite adéquation avec la cible.

3 – Capter rapidement l'attention avec un visuel impactant


L'affichage dynamique est silencieux et les spots durent en moyenne entre 10 et 15 secondes. L'aspect visuel donc être accrocheur dès la première seconde.

4 - Travailler les contrastes


Quel que soit son lieu d'exposition (métro, salle d'attente de médecin, rue, aéroport…), le panneau dynamique doit attirer le regard pour pouvoir capter l'attention. L'utilisation de contrastes forts est un moyen efficace pour émerger de l'environnement et de la grisaille.

5 - Veiller à la lisibilité des contenus


Toujours avoir présent à l'esprit que les écrans sont lus à distance (entre 2 et 4 mètres). La conception graphique doit être pensée pour que le message reste lisible de loin. Devront être privilégiées des polices de caractères simples, sans serif, toujours plus lisibles et des cohabitations de couleurs contrastées.

6 - Optimiser la compréhension "directe"


L'affichage digital doit veiller à ne pas être inutilement bavard. Aussi, quand cela est possible, l'utilisation de pictogrammes et icônes est toujours bienvenue. Avantage : une compréhension instantanée et universelle, qui s'affranchit des barrières de la langue.

7 - Séquencer avec des transitions


Les transitions visuelles, sont au spot ce que le silence est la radio. Elles fonctionnent comme un écrin qui valorise le spot en l'isolant de ce qui l'entoure, c'est-à-dire les spots qui précèdent et ceux qui suivent. La transition fonctionne un peu comme un générique de films qui prépare le spectateur à voir la suite.

8 - Trouver le bon équilibre entre animation et contenu statique


Le mieux est l'ennemi du bien. Aussi trop d'animation tue l'animation. Il convient donc de trouver le juste équilibre entre contenu statique et animation. Idéalement, il faut réserver l'animation (motion design, vidéo, etc.) à ce qui illustre le texte, qui lui restera statique. Attention à ne pas animer deux zones de l'affichage digital en même temps.

9 - Opter pour un contenu contextuel


Le DOOH permet une grande flexibilité avec une adaptation fine du contenu, à la cible et à l'environnement. Le message diffusé peut aller chercher le prospect avec une précision chirurgicale, prenant par exemple en considération la météo, le lieu, l'heure de diffusion et le format de l'écran pour définir le message à afficher. On peut imaginer un même annonceur qui proposerait deux voire trois messages différents pour le même produit proposé à deux ou trois cibles. Chacune d'entre elles se verrait proposer un message qui lui serait adapté en fonction de ses lieux de diffusion.

10 - Optimiser le format et la résolution


Consigne technique à respecter, adapter le format et la résolution du spot à la taille de l'écran et à la distance moyenne de lecture : du grand écran dans le métro au petit écran au-dessus des caisses.


Média d'avenir qui peut s'intégrer à une communication en multicanal et inviter au call-to-action, le DOOH enregistre un taux d'engagement d'autant plus important que la création exploite ses possibilités et respecte ses contraintes.

 

Nos best practices pour optimiser votre marketing santé