devenir_acteur_santé.jpg

News

Le blog d'IDS media est consacré au wait marketing et à la communication auprès des professionnels de santé et du grand public en salle d'attente. 

Innovations, conseils, best practices, cas pratiques... Il a pour but de partager notre expérience - 25 ans déjà ! - et notre expertise du marketing, dans le secteur de la santé et des médias notamment.

Bonne lecture !

Le 28/02/2018

Audience en salle d'attente : 3/ Les Carpe diem urbains

Très différents des Madame et Monsieur Tout-le-Monde et des Athlètes nature, les Carpe diem urbains ont une devise : en profiter ! Souvent libres comme l'air et vivant principalement dans les grandes villes, les Carpe diem urbains sont 69 % à déclarer qu'ils n'ont pas d'enfants. Ils représentent, selon l'étude Opinionway de février 2018, portant sur La segmentation des patients en salle d'attente, 17 % de la patientèle des médecins.

Un pouvoir d'achat et un taux d'épargne importants


Surreprésentés en région parisienne (46 %), les Carpe diem urbains vivent en appartement pour 74 % d'entre eux (contre 56 % pour la moyenne des 4 catégories confondues).
Avec un pouvoir d'achat plus élevé que la moyenne (42 % de CSP+), les Carpe diem urbains ne se refusent rien et sont de grands consommateurs de loisirs : cinéma (91 %), restaurant (78 %), sorties culturelles (72 %), voyages à l'étranger (71 %), lecture (71 %), tourisme en France (66 %), musique (64 %), sport et activités physiques (63 %)...

Également très sensibles à l'environnement, à la santé et à la cause animale, les Carpe diem urbains privilégient une alimentation saine et équilibrée (67 %), plebiscitant les circuits de consommation courts et les produits bio et naturels qu'ils achètent de préférence dans des commerces de proximité (85 %), au marché (57 %) ou directement chez les producteurs (30 %). Dans cette logique de conscience citoyenne, les Carpe diem urbains sont impliqués dans des œuvres caritatives et associatives (58 %).

Quels sujets intéressent les Carpe diem urbains ?

 

Curieux et friands de nouveautés, les Carpe diem urbains sont ont une consommation diversifiée, avec des achats réfléchis mais également des achats d'impulsion qu'ils peuvent s'autoriser, compte tenu de leur pouvoir d'achat. Novateurs, ils n'hésitent pas à expérimenter de nouveaux modes d'achats, de moyens de paiement et de réseaux de distribution.

Disponibles, les Carpe diem urbains consacrent leur temps libre à toutes les activités qu'ils affectionnent, avec une proportion de temps consacrée aux loisirs, très supérieure à celle des autres profils. Et, bien que 71 % d'entre eux voyagent à l'étranger, les voyages, toutes destinations confondues, restent la première activité à laquelle ils voudraient pouvoir consacrer encore plus de temps. C'est donc très logiquement, que l'apprentissage des langues étrangères arrive en première place des cours et conseils souhaités (66 %). Une demande très supérieure à la moyenne des 4 groupes (39 %).

Tous les produits et services sont susceptibles de convaincre les Carpe diem urbains, à condition qu'ils répondent à leur conviction et à leurs engagements citoyens. Culture, loisirs, alimentation, domotique, high tech, décoration, voyage, services à domicile, coaching sportif, services à distance, décoration, bricolage… les Carpe diem urbains ont une consommation très diversifiée, qui se décline sur un mode à la fois ludique et responsable.

Medias de la salle d'attente