Les QR codes favorisent le téléchargement d’applications mobiles dans les salles d’attente

26 juin 2015

Les QR codes favorisent le téléchargement d’applications mobiles dans les salles d’attente

BG-MediRappel-AP-210x297.inddPour répondre aux besoins des patients toujours plus connectés grâce à leurs smartphones, le laboratoire Biogaran a développé l’an dernier un outil  d’aide à l’observance sous forme d’application mobile, baptisé Medi’rappel.  Cette application a pour vocation d’aider le patient à prendre «  le bon traitement au bon moment ».

Elle permet de gérer son profil et celui de ses proches : enfants, parents ou personnes à charge. Pour chaque profil, il est ainsi possible de préciser diverses informations concernant le ou les traitements en cours  dont le nom du médicament, la fréquence, l’horaire et la durée de la prise du médicament, la posologie et le nombre de comprimés par boîte.

D’après une étude récente, l’oubli serait le premier motif de la non observance devant la modification et la non-prise intentionnelle du traitement. En effet, « 44% des malades chroniques oublient quelques fois de prendre leur traitement ».*

Aujourd’hui, la m-santé ou santé mobile est un secteur  en pleine expansion ; 28% des internautes santé passent par leurs smartphones. Ils sont déjà 1 sur 5 à avoir téléchargé au moins 1 application mobile relative à la santé. **

18% de téléchargements liés aux QR codes visibles en salles d’attente

Biogaran a confié à IDS Santé au deuxième semestre 2014 une campagne d’information dans les salles d’attente des médecins généralistes, pédiatres et gynécologues pour faire connaitre l’application aux patients. Sur les 9420 téléchargements enregistrés, 18% ont été générés par les QR codes des affiches et smartqards d’IDS santé. Un grand succès pour Biogaran.

 

* Enquête  « Vos traitements et vous » –  réalisée par Catherine Tourette-Turgis (Université Pierre et Marie Curie et fondatrice de l’Université des Patients) en collaboration avec des associations et avec le concours du Pr Christian Pradier du CHU de Nice, avec le soutien de Pfizer – Octobre 2014

**A la recherche du e-patient – Les Français et l’internet santé – Etude TNS Sofres pour LauMa communication et Patients & Web – Avril 2013

Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz