devenir_acteur_santé.jpg

News

Succès, belles campagnes, nouveautés, partenariats, cas pratiques, innovations, etc. Retrouvez toute l’actualité d’IDS Santé sur ce blog.

Bonne lecture !

Le 03/01/2012

L'Académie de Médecine décerne le prix IDS Santé

Depuis 3 ans IDS Santé finance un prix décerné par l’Académie nationale de médecine afin de récompenser, d’encourager ou d’aider tous les chercheurs dont les travaux portent sur l’éducation santé auprès du public et des patients.

blessureetforce-articleblog.jpgEn 2011, l’Académie Nationale de Médecine a récompensé Philippe Barrier pour son ouvrage La Blessure et la Force (PUF, Novembre 2010).

À travers ces pages Philippe Barrier nous livre une analyse radicalement novatrice de « l’épreuve de la maladie »

L’auteur, Philippe Barrier,  un malade qui se porte bien, est philosophe et docteur en sciences de l’éducation. Bien connu des adeptes de l’éducation thérapeutique à laquelle il forme de nombreux médecins et soignants, il enseigne aussi l’éthique médicale et participe à de multiples colloques et publications sur la philosophie de la santé.Chercheur, philosophe et homme atteint d’une maladie chronique, Philippe Barrier ne nous propose pas un livre sur la maladie, mais sur la santé. C’est l’ouvrage d’un homme qui a retrouvé l’équilibre, l’harmonie et son plein épanouissement à travers l’expérience de la maladie. Il fait part de sa découverte d’une potentialité autorégulatrice chez le malade, qui lui permet de gérer sa vie avec la maladie et d’en faire une expérience positive. Mais cette reconstruction de soi ne peut se réaliser qu’au travers d’une relation de soin épanouissante, à l’écoute d’un sujet qui est d’abord une sensibilité, une imagination et une faculté de connaître, de comprendre et de décider, avant d’être un objet de soin.Dans un regard décapant sur la relation de soin médicale, Philippe Barrier met en lumière le gain en humanité et en efficacité qu’elle réaliserait en s’appuyant sur ces forces auto-normatives inhérentes au patient, qu'une conception et une pratique technicistes et étroitement économistes de la médecine contemporaine tendent à nier.Il met en avant pour la première fois de façon aussi éclairante les potentialités autorégulatrices ou « autonormatives » de l’individu humain. Dans une vision de l’individu qui ne l’isole pas, mais le conçoit, au contraire, comme processus constant d’interactions structurantes avec les autres et « son monde ».

Extrait de la préface :
« Barrier, malade et penseur, devenu un orateur recherché
du monde médical, est un cas vivant de ce paradigme
d’une recherche entièrement repensée. C’est en accordant
cette vaste portée à ses travaux si vitalement engagés dans
l’essentiel, c’est en appréhendant avec lui la question
de la pathologie et de son expérience dans toute son
ampleur, et au sens où Canguilhem en faisait le principe
même de développement et d’individuation de l’être vivant
technique que nous sommes, qu’il faut lire cet ouvrage
admirable. »
Bernard Stiegler