devenir_acteur_santé.jpg

Le blog d'IDS media est consacré au wait marketing et à la communication auprès des professionnels de santé et du grand public en salle d'attente. 

Innovations, conseils, best practices, cas pratiques... Il a pour but de partager notre expérience - 25 ans déjà ! - et notre expertise du marketing, dans le secteur de la santé et des médias notamment.

Bonne lecture !

Le 14/12/2017

5 conseils pour une brochure patient efficace

La communication santé auprès du grand-public nécessite une certaine expertise et notamment en matière de conception des supports d'information. À l'image des brochures, supports pédagogiques par excellence, ils demandent une vraie réflexion lors de la rédaction et de la création. 
Vulgariser, informer, engager, sensibiliser, susciter le dialogue avec un professionnel de santé... les objectifs des brochures sont multiples. Ce qui parait être un simple dépliant, peut parfois s'avérer complexe à réaliser. Découvrez nos 5 conseils pour concevoir des brochures patients efficaces.

Véritable support de prédilection pour l'information des patients, la brochure doit être convaincante et pédagogique. Mais pas seulement. Pour être lue, emportée, conservée ou partagée, elle doit prendre en compte l’attente du patient, pierre angulaire de son efficacité, et remplir son rôle d'information ou de conseil. Tant sur le fond, que sur la forme le dépliant doit être conçu pour interpeller et inciter le patient à le lire.

1. UNE ACCROCHE QUI PARLE AU PATIENT

Le patient doit immédiatement identifier le sujet ou la problématique dont traite la brochure.
L’accroche devra donc être très explicite. Simple à appréhender par le plus grand nombre. Pour impliquer le lecteur et favoriser la prise en main, la problématique sera formulée sous forme de question.

2. UN CONTENU PERTINENT

Avec un temps d'attente moyen de 30 minutes, la salle d’attente autorise un temps de lecture suffisant pour un contenu informatif plus long qui pourra servir de base de discussion avec le médecin ou d’aide mémoire, notamment sur les thématiques de prévention, d’hygiène et de diététique.
Le contenu du dépliant doit suivre un cheminement logique et pragmatique et bien entendu répondre à la problématique en mêlant des contenu informatifs, pédagogiques et/ou pratiques pour le lecteur.

3. FAIRE PRIMER LE FOND SUR LA FORME

Les thématiques santé et bien-être sont des sujets sérieux et les lecteurs ne perçoivent pas les brochures patients comme des magazines.
Ils sont en attente de contenus pédagogiques clairs, pratiques et documentés avec des sources fiables.
Le message doit donc être exprimé simplement pour être compris facilement par tous, sans risque d’équivoque. La dimension rédactionnelle du document est essentielle : pas de verbiage inutile, un style simple, clair et concis.

4. LISIBILITÉ, GAGE DE SÉRIEUX

La lisibilité passe par le principe « éviter le TROP » :  trop de polices de caractères, trop de couleurs, trop de textes, trop de fantaisie. Alors, faites sobre, écrivez en noir (ou couleur foncée) sur fond blanc (ou très clair), ménagez des respirations visuelles et traduisez les chiffres en infographie. 

5. L’ENVIRONNEMENT DE DIFFUSION CONDITIONNE LA MAQUETTE

A la pharmacie ou dans la salle d'attente du médecin, pour inciter le patient à prendre vos brochures, il faut qu’il puisse en lire la couverture, à quelques mètres du présentoir ou de la PLV où elles sont disposées. La couverture doit donc être impactante et la police de caractère lisible à deux ou trois mètres de distance. Les brochures ont quelques secondes pour faire mouche, le travail d'accroche est donc essentiel.

Chez le médecin, 93% des patients utilisent le présentoir placé dans la salle d'attente et emportent les brochures. Loin d'être un support has been, les dépliants sur les problématiques de santé demeurent des supports fiables aux yeux des patients pour s'informer ou pour renforcer les conseils de leur médecin. Bien travaillés et conçus, ces dépliants peuvent se révéler d'excellents supports marketing, bien plus générateur de valeur que le digital.
 

Nos best practices pour optimiser votre marketing santé